PHS
Programme handicaps et sociétés
Programme Handicaps et Sociétés - EHESS
190 avenue de France
75013 PARIS - FRANCE

actualités

1 2 3 5

Table ronde « L’histoire du handicap »

l-histoire-du-handicapL’association ALTER (Société européenne de recherche sur le handicap) organise une table ronde sur l’histoire du handicap lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois, le 6 octobre 2016, de 14h30 à 16h
en présence de :
Christophe Capuano
Caroline Husquin
Mariama Kaba

L’espace des aveugles : l’Atlas of the United States, Printed for the Use of the Blind… of Samuel Gridely Howe (1837)

 
Paolo Militello, professeur d’histoire à l’Université de Catane, donnera une conférence:

L’espace des aveugles : l’Atlas of the United States, Printed for the Use of the Blind… of Samuel Gridely Howe (1837)

Dans le cadre du séminaire du GGH-TERRES, « Territoire, environnement, ville, paysage »

Jeudi 19 mai 2016, de 15h à 17h – EHESS (salle 7) – 105, boulevard Raspail 75006 Paris

 

Conférence Les paradoxes de l’inclusion

 l’Institut National de Jeunes Sourds de Paris et le Programme Handicaps et Sociétés de l’EHESS vous invitent à assister à la dernière conférence pour l’année scolaire 2015-2016 dont le thème est : Les paradoxes de l’inclusion.

Inscriptions ici

AFFICHE LES PARADOXES DE L'INCLUSION -31 MAI 2016

 

 

Colloque Accessibilité et mobilité urbaine

Le colloque Accessibilité et mobilité urbaine : vers une recherche participative » se tiendra les 2 et 3 mai prochain dans l’auditorium du Bâtiment Le France, 190 avenue de France, Paris 13ème.

Il est organisé par le Programme Handicaps & Sociétés (EHESS) en collaboration avec le CRIDUP (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) avec le soutien de Paris Nouveau Monde (Programme Synergie Handicap).

Présentation colloque

Programme provisoire

 

 

 

 

 

 

 

Séminaire « Une histoire transnationale des politiques publiques du handicap »

15 janvier 2016, 14h – 18h 

Paris, EHESS, Avenue de France 190-198, Salle 638. 

 

L’objectif de ce séminaire est de promouvoir les nouvelles perspectives de recherche qui émergent dans le domaine des politiques publiques du handicap grâce à l’adoption d’approches transnationale, globale, croisée ou connectée. Le séminaire est l’occasion d’accueillir deux historiens spécialisés dans le domaine de la santé et du handicap, Monika Baar et Luiz Antonio de Castro-Santos. Ces deux universitaires discuteront du rôle des Etats, des Organisations internationales, des circulations transnationales et des ONG dans la construction des politiques publiques nationales du handicap. Les interventions et la majorité des discussions se feront en anglais. Ce séminaire est organisé par l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux sociaux, sciences sociales, politique, santé, avec le soutien du Programme Handicaps et Société de l’EHESS.

14h – 15h45 : Luiz Antonio de Castro-Santos, professeur émérite invité, Université Fédérale du Sud de Bahia, UFSB, Brésil: « Le handicap comme politique étatique ».

Cette communication vise à examiner les modes d’action publique en faveur des personnes handicapées, en ayant pour objectif principal d’esquisser le processus par lequel un thème est « problématisé socialement », ou « incorporé à l’agenda du débat public », comme un moment initial de l’agenda politique qui deviendra (ou non) une question d’Etat et, en fin de compte, pourra être configuré comme une politique étatique (Oscar Oszlak et Guillermo O’Donnell, 1981). Nous souhaitons plus spécialement réfléchir sur « la liaison entre stigmatisation et reconnaissance de l’identité sociale et sa précarité » comme l’ont proposé récemment Lucia de Anna et Alessio Covelli, dans une excellente note de lecture dans ALTER (n°9, 2015, p. 257-261). Cette liaison offre, par l’analyse historico-sociologique, un point de départ pour comprendre les modes par lesquels les processus de politiques étatiques obtiennent leurs configurations initiales, leurs points de départs décisifs, dans un jeu qui implique de multiples acteurs et leurs voix (nous parlons de voix silenciées ou considérées comme « voix obliques » comme le propose O’Donnell pour un autre contexte – O’Donnell, 1986). Comme l’indique Gildas Brégain dans une longue réflexion sur le processus d’élaboration des lois et des politiques en faveur des personnes handicapées (Brégain, 2014), les mouvements sociaux qui ont revendiqué et lutté pour la « voix du handicap » ont influencé et même configuré jusqu’à un certain point les modes par lesquels les politiques d’Etat ont défini les objectifs institutionnels et ont dépassé ces limites institutionnelles (Brégain, 2014, Jouan, 2013). La thèse doctorale de Gildas Brégain – une vaste étude de 800 pages – mérite selon nous une place importante dans la littérature socio-historique sur le sujet. Nous allons donc nous focaliser sur cette thèse. Comme il arrive de nos jours avec les études très longues et sans le format « biomédical » de la majorité des disability studies, son travail sur les politiques publiques du handicap, avec un large spectre comparatif, attend encore une note de lecture attentive et minutieuse. Nous nous proposons justement d’y remédier.

16h-17h45 : Monika Baar, Doctor in History, Lecturer at Leiden University. « Rethinking Disability: The Global Impact of the International Year of Disabled Persons (1981) in Historical Perspective ».

Approximately 10% of the world’s population is estimated to be disabled and this number is expected to rise in the next few decades. People in different cultural settings ascribe different meanings to disability; consequently, its repercussions are both culturally contingent and universal. The presentation will introduce a new research project which brings together the local and global dimensions of disability and examines the interaction, tension and conflict between these two aspects by undertaking the first comprehensive study of the far-reaching political, societal and cultural implications of the International Year of Disabled Persons (IYDP) which was organized under the auspices of the United Nations in 1981. A landmark event which appears to have gone virtually unrecognized in scholarship; the IYDP was the first occasion to place disability into a global context by endorsing it authoritatively as a human rights issue and thereby raising the question as to how the concept may be understood in a multicultural world. The objectives of the project are 1. to examine the IYDP’s impact on human rights discourses and to scrutinize their applicability within global settings; 2. to document the IYDP’s contribution to emancipation and social change and to consider the different trajectories of emancipation in various parts of the world; 3. to assess the ways in which the IYDP influenced everyday life experiences, galvanized identity formation and inspired the emergence of a distinct subculture; 4. to analyze the transnational exchanges and knowledge transfer in conjunction with the IYDP and to examine how the Western-oriented discourses penetrating the developing world interacted with the local environment. The project’s intended innovative contribution lies in connecting the IYDP to broader political, social and cultural processes in the last quarter of the twentieth century and thereby bringing disability in a global context to the attention of mainstream historical scholarship.

Organisateurs : Gildas Brégain (Post-Doctorant IRIS/EHESS), Andrea Benvenuto (CERMES 3/PHS/EHESS).

Inscription au séminaire souhaitée auprès de : gildas.bregain@ehess.fr

Quel anniversaire pour les personnes handicapées ?

Colloque les 8 et 9 octobre à Paris. Programme.

Organisé par le Programme Handicaps et Sociétés – EHESS, le CESPRA (EHESS-CNRS) et le CURAPP (UPJV-CNRS), avec le soutien de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie, de la Mission Handicap du CNRS,
du Conseil régional d’Île-de-France, de la Mairie du 3e arrondissement et du Conseil Local du Handicap du 3e arrondissement de Paris.

Appel à candidature M2 + Contrat CIFRE EDF

Dans le cadre de sa politique du handicap, EDF a passé avec l’EHESS, en 2015, une convention de coopération scientifique et pédagogique. La première concrétisation en est le lancement d’un appel à candidature pour un projet de M2 suivi d’un contrat doctoral CIFRE avec l’entreprise. 

4th annual conference of ALTER, European Society for Disability Research

 

Questioning contemporary societies through the lens of disability

The conference is organised in the context of the annual meeting of Alter – European Society for Disability Research / Société Européenne de Recherche sur le Handicap. Its goal is to offer a European and international multidisciplinary view of disability research, across its whole spectrum, addressing sociohistorical and political dimensions as well as the subjective experiences of the actors concerned (disabled persons themselves and those close to them, professionals of the field and other social and political actors), but also considering disability as a category of analysis likely to shed light on the modes of organisation of contemporary societies.

Preliminary programme

Conference website

Interroger les sociétés contemporaines à la lumière du handicap

La conférence est organisée dans le cadre de la rencontre annuelle de la société Alter –European Society for Disability Research / Société Européenne de Recherche sur le Handicap. Son objectif est d’offrir un panorama pluridisciplinaire, européen et international de la recherche sur le handicap, sur toute l’étendue de son spectre. Entrent dans le champ tant les dimensions sociohistoriques et politiques que l’expérience des acteurs concernés (personnes handicapées elles-mêmes, leurs proches, les professionnels du domaine, et autres acteurs sociaux et politiques), mais aussi en prenant le handicap comme catégorie d’analyse, susceptible d’éclairer les modes d’organisation des sociétés contemporaines.

 

1 2 3 5