PHS
Programme handicaps et sociétés
Programme Handicaps et Sociétés - EHESS
190 avenue de France
75013 PARIS - FRANCE

Non classé

1 2 3 6

Isabelle Ville

Directrice de recherche, Inserm – Directrice d’études, EHESS-CERMES3

Coordonnées professionnellesIsabelle Ville

Directrice du Programme Handicaps et Sociétés

Bureau 472

190-198, avenue de France

75244 Paris cedex 13

ville(a)vjf.cnrs.fr

01 49 54 84 33

En savoir plus

Yohann Aucante

 

Maître de conférence à l’EHESSAucante2

Coordonnées professionnelles

Directeur adjoint du Programme handicaps et sociétés

EHESS- CESPRA

105 bld Raspail – 75006 Paris

Tel : 01 53 63 51 20 – Fax : 01 53 63 51 01

aucante (a) ehess.fr

En savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

Yana ZDRAVKOVA

 yana.zdravkova[at]inshea.fr

Thème de recherche  : handicap, prison, traitement social, autonomie, pratiques professionnelles

Titre et résumé du travail de thèse :

 Le handicap en prison : politiques publiques, traitements social de la déficience et trajectoires individuelles.

Cette recherche vise à connaitre comment un milieu aussi extrême qu’est le milieu carcéral se saisi de la question du handicap (les catégorisations à l’œuvre, les dispositifs de prise en charge, les pratiques effectives et les contraintes). Pour cela, des entretiens sont menés avec des personnes détenues déclarant un handicap (récits de vie) et avec des professionnels susceptibles à intervenir autour d’une prise en charge (surveillants, personnels médicaux, personnels du Service pénitentiaire d’insertion et de probation, personnels de l’Education nationale) 

Institution de rattachement et directeur de thèse : Serge Ebersold, INS HEA, Grhapes

Discipline : Sociologie

Statut : Doctorante

Recherche en cours financée :  Iresp

 

 

Julie VARLET

 

 j-varlet[at}live.fr

Thème de recherche : Ecole inclusive, pratiques professionnelles, population, collaboration

 

Titre : Politiques publiques d’inclusion et recomposition du champ de l’enfance handicapée. – Nouveaux besoins et évolution des métiers

Résumé :

Ma thèse mobilise les sociologies interactionnistes dans le but d’analyser les logiques d’acteurs, leurs tensions et leurs effets sur les pratiques professionnelles en lien avec les évolutions des politiques publiques d’inclusion scolaire dans le champ du handicap. Il s’agira de replacer les logiques d’évolution des populations, les logiques de déplacement de celle-ci, et l’articulation des services pluridisciplinaires autour de l’inclusion.

Institution de rattachement : Laboratoire Lille Economie Management – Université d’Artois

Discipline : Sociologie

Statut : Salarié – Doctorant

Recherche en cours financée : oui en CIFRE  

Océane Camborde

 oceane.camborde[at]hotmail.fr

Thème de recherche  : déficience intellectuelle, institution, autonomie, participation sociale

Titre et résumé du mémoire : Autonomie et participation sociale en foyer de vie pour adultes déficients intellectuels

Institution de rattachement : Université de
Bordeaux –

Directeur de mémoire : Joël Zaffran

Discipline : Sociologie

Statut : Etudiante en Master 2 Sociétés, Pouvoirs et Représentations

Laetitia BERT

laetitia.bert[at]eleve.ehesp.fr

Thème de recherche  : handicap, offre, besoin, territoire

Institution de rattachement et directrice de mémoire :

Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Université Rennes 1 et Université Rennes 2.
Mémoire de M2 sous la direction de Béatrice Valdès

Discipline : Sociologie

Statut : Etudiante de Master 2

Recherche en cours financée : stage au CREAI PACA-Corse

Ninon DUBOURG

ninon.dubourg[at]gmail.com

Thème de recherche : Handicap ; Papauté ; Clergé ; Infirmité ; Histoire médiévale

Titre de la thèse : « Handicap et infirmité clérical et laïque dans les suppliques et lettres pontificales de l’Europe médiévale (xiie – xive siècle) »

Le travail de thèse cherche à questionner l’intégration de personnes infirmes dans le clergé et dans la société laïque. Les sources issues des registres de suppliques et de lettres des Archives du Vatican, entre normes et pratiques, permettent d’aborder comment la personne en situation de handicap, clerc ou laïque, compte sur l’institution dont elle fait partie pour encadrer sa vie – et inversement, de capter le regard que pose l’institution sur ces personnes.

Principales publications :

Dubourg Ninon, « L’incapacité dans les lettres de dispenses pontificales : aller à l’encontre de la réglementation ecclésiastique médiévale pour franchir la clôture », in Actes du colloque « L’exception et la Règle, les pratiques d’entrée et de sortie des couvents, de la fin du Moyen Âge au XIXe siècle », Presse universitaire de Limoges (à paraître fin 2016)

Dubourg Ninon, « Updating medieval identity : bodily pain as a criteria in renewal of corporeality », in Bianca Frohne et Jenni Kuuliala (eds), Corporealities of Suffering. Dis/ability and Pain in the Middle Ages, (à paraître) ;

Dubourg Ninon, « Being a Leprous Cleric – In/ability to Hold a Benefice (xiiith and xivth centuries) », in Studies in Early Medicine, ed. by Christina Lee, Brill (à paraître printemps 2016) ;

Dubourg Ninon, « Being a Leprous Cleric: a social rejection? (xiiith and xivth centuries) », in Cordula Nolte, Bianca Frohne, Uta Halle et Sonja Kerth (eds), Handbuch der Dis/ability History, Didymos publishers (à paraître en 2016) ;

Dubourg Ninon, « Deo iudicio percusset – l’idée de contamination d’après les suppliques et les lettres pontificales », in Alter-habilitas. Perception of disability among people, towards the creation of an International Network of studies, Vérone (à paraître en 2016) ;

Dubourg Ninon, « Émasculations cléricales, Itinéraires particuliers pour aborder l’identité du clerc émasculé (xiie – xve siècle) » dans Encylo, Revue de l’École doctorale ED 382, n°4, 2014, pp. 89-101.

Institution de rattachement et directeur de thèse : Laboratoire ICT (Identités, cultures, territoires, Université Paris Diderot – Paris 7) sous la direction de Didier Lett, Université Paris Diderot – Paris 7 en co-direction avec Julien Théry, Université Lyon II – Lumière.

Discipline : Histoire médiévale

Statut : Doctorante ATER en histoire médiévale.

Recherche en cours financée :  oui, poste d’ATER suite à un contrat d’allocataire moniteur à l’université de Paris Diderot – Paris 7 (ED EESC 382)

Sarah HEUSSAFF

sarah.heussaff[at]gmail.com

Thème de recherche : Disability Arts, Disability Studies, Transmission, Autoreprésentation, Etudes et Pratiques Artistiques Anglophones

Titre et résumé du travail de recherche en cours  :

Par l’étude de pratiques artistiques en arts visuels actuels identifiées sous le terme de Disability Arts, j’analyse comment les arts visuels, en médias auto-maîtrisés, peuvent être des lieux de diffusion des enjeux du modèle social du handicap. En me basant sur des écrits dans les Disability Studies, j’analyse comment les revendications du modèle social du handicap prennent corps plastiquement. Qu’elles sont les stratégies artistiques développées dans les Disability Arts.

Principales publications :

Pratiques artistiques contemporaines : Les arts visuels au service d’une autoreprésentation et d’une transmissions des enjeux des Disability Studies, Inclusiones, volume 3, numéro 1 janvier/Mars 2016.

Entretien avec Kamil Guenatri (La Terrasse), Marges, printemps 2016 (à paraître)

Quelques écrits personnels, tout comme mes sources de recherche, sont disponibles à cette adresse : http://versune(re)présentationdisabled.blogspot.com

 

Institution de rattachement : actuellement aucune, recherches indépendantes

Discipline : Histoire de l’art

Statut : Historienne de l’art

Recherche en cours financée : non

Marlène MONTAGNE

mamontagne972[at]gmail.com

Thème de recherche : Inclusion scolaire – élèves en situation de handicap – second degré – expérience des familles – Martinique

Titre (provisoire) et résumé du travail de thèse :

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans le second degré en Martinique : expérience de familles.

Dix ans après la promulgation en France de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées touchant à toutes les sphères de la vie, les évolutions sont visibles. Concernant le domaine scolaire le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire a plus que doublé. L’objectif d’une école inclusive permettant à chaque élève, quels que soient ses besoins spécifiques, de bénéficier d’un parcours scolaire non restrictif et à chaque famille d’exercer ses droits à participation sociale est clairement affiché.

Au-delà des données quantitatives de scolarisation non discutables il s’agit dans ce travail de recherche d’interroger l’expérience de familles dont un enfant en situation de handicap est scolarisé dans le second degré en Martinique. Ces années de scolarisation constituent-elles un parcours permettant l’acquisition de compétences scolaires, sociales, d’une formation professionnelle et plus largement de réalisation du « projet de vie » ? Le système éducatif à travers l’ambition de l’école inclusive permet-il de former ces élèves singuliers au même titre que n’importe quel élève et répondre ainsi aux légitimes aspirations des familles ? Au quotidien la situation de handicap est encore stigmatisante, elle isole souvent la personne et plus largement sa famille et les confronte à de nouvelles logiques et réalités institutionnelles qu’il faut connaître et comprendre pour pouvoir y prendre pleinement part. Les familles sont interrogées afin d’apporter des éléments expérentiels, de réflexion et d’analyses de cette scolarisation, de leur point de vue.

Le recueil de données qualitatives a porté sur des observations de réunions d’ESS (équipe de suivi de la scolarisation) et des entretiens individuels non dirigés avec des parents. Ils font émerger à ce stade du travail des inégalités, un phénomène de « filiarisation » des parcours scolaires, l’importance des ressources mobilisables par les familles pour prendre part aux réflexions et décisions pour le parcours scolaire de leur enfant, des fonctionnements institutionnels peu facilitants voir opposants.

 

Principales publications : aucune à ce jour – en cours de réponse à appels à contribution.

Institution de rattachement  :

Université des Antilles, Ecole Doctorale 588, laboratoire CRILLASH.

Co-direction de thèse : Bertrand Troadec, PU Université des Antilles et Joël Zaffran, PU Université Victor Segalen – Bordeaux 2.

Discipline : sciences de l’éducation

Statut : doctorante

Recherche en cours financée : non – auto-financement.

1 2 3 6